Recherchez dans le site :
Infimière en milieu rural
Une infirmière en milieu rural est disponible chez nous tous les mercredis.

Pour prendre rendez-vous : 450 755-2111.
Lire la suite
Vendredi, 24 mai 2019
AccueilMunicipalitéProfilHistoriqueÉglise

Église

En 1803, débute de la colonisation. Les gens qui habitaient cet endroit faisaient partie de la grande paroisse de Sainte-Élizabeth. Pour obtenir des services religieux, ils devaient traverser de nombreux cours d’eau et parcourir de nombreux milles à cheval ou à pied. Vers 1830, les habitants soumettent à l’Évêque plusieurs demandes pour bâtir une église. Voyant les divergences d’opinions des gens du milieu, l’Évêque demanda au gens de s’entendre sur le sujet.

Le 29 juillet 1830, les résidents du lieu s’entendent et plantent une croix sur le site choisi. On y construit une sacristie et une chapelle de 40’ X 70’ pieds, un presbytère, une salle d’audience et on aménage un cimetière sur les terrains donnés par M. Desilets et M. Lanoie. Les registres seront ouverts en 1832, date retenue pour la fondation de la paroisse.

En 1850, on fait la demande de construction d’une église qui sera acceptée. L’architecte M. Victor Bourgeau dessine une église de style gothique-médiéval, inspirée de l’église Saint-Patrick de Montréal et M. Dominic Charon, dit Ducharme, sera l’entrepreneur général.

L’église de Saint-Ambroise se distingue d’abord par sa grandeur: sa capacité intérieure permet à plus de 620 personnes d’assister aux offices religieux. Son équilibre architectural ainsi que plusieurs éléments qui la composent rappellent le chiffre 7 qui symbolise la plénitude. Rarissime dans la région, elle possède deux jubés. Ses vitraux révèlent une association à la Vierge Marie et à Jésus Christ par les deux couleurs prédominantes, soit le bleu et le rouge, ainsi que par les symboles qui les composent. Ils sont disposés en contrepartie autour du cœur. 

< Retour à l’historique

Conception graphique : Révolution Web  |  Réalisation : NeXion